Renforcement de capacités des femmes guéries de la fistule obstétricale et du prolapsus génital

Dans le cadre du projet : « Relance économique et leadership des femmes guéries de la fistule obstétricale et du prolapsus génital dans la région maritime » ; WiLDAF-TOGO a procédé du 10 au 11 Août 2022 au renforcement de capacité de 20 femmes sur les droits humains, le leadership et la gestion des Activités Génératrices de Revenus (AGR). L’Atelier a débuté avec la cérémonie d’ouverture en présence des officiels et a pris fin avec la remise des marchandises à hauteur de 50.000 FCFA par femme

Photo de famille


A partir de 2010, le programme de lutte contre la Fistule Obstétricale a été lancé et depuis, cela fait une décennie que WiLDAF-TOGO œuvre pour le bien être de ces femmes dont la plupart ont été longtemps rejetées à cause de la maladie.


L’objectif de cet atelier était de faire savoir aux femmes bénéficiaires dudit projet, qu’elles ont des droits et ont la capacité et la possibilité d’entreprendre et d’être tout à fait indépendante et autonome. Il s’agit surtout de montrer au grand public que la Fistule obstétricale et le prolapsus génital ne sont pas une fatalité et qu’une femme qui en guérie peut reprendre une vie normale et saine.


Lors de cette activité les femmes bénéficiaires ont été formées sur trois modules à savoir : Les Droits Humains, Le Leadership et la gestion des AGR. Elles ont également exprimé leur point de vue et posé des questions qui ont suscité des débats ayant conduit à certaines clarifications sur l’autonomisation de la femme. En effet, l'autonomisation de la femme constitue un moyen efficace pour aboutir à une égalité des sexes au Togo.


Photo des femmes bénéficiaires


Cependant il faut noter que cet atelier fait partie des activités menées dans le cadre du projet mentionné plus haut, initié par WiLDAF-Togo et financé par XOESE Le Fond pour les Femmes Francophones.


9 vues0 commentaire